Éthique

Ménage économique et écologique

Aujourd’hui, on aborde un sujet mal aimé que beaucoup repousse au lendemain, j’ai nommé le ménage. Et si vous commencez à me connaître, vous devez vous douter que pour moi, le ménage aussi rime avec produits naturels ! À la base, la raison pour laquelle j’ai changé ma façon de faire le ménage pour utiliser des produits non chimiques est Litchi, ma colocataire à quatre pattes et oreilles pointues depuis 7 ans. À la voir marcher sur le sol fraichement lavé, puis ensuite se laver les coussinets à grand coup de langues, je me suis dit que ce n’était pas très bon pour elle … c’est de cette façon que j’ai commencé à utiliser des produits labellisés écologiques, puis fait maison, pour l’entretien de ma maison.

Au quotidien, il ne me faut pas grand chose pour faire le grand ménage : du vinaigre blanc, du bicarbonate de sodium et quelques huiles essentielles. L’amoureux était assez sceptique au début qu’on habitait ensemble, du coup nous avons fait un marché : si mes recettes maison n’étaient pas assez efficaces, je devais me remettre aux nettoyants classiques. Pari réussi après 2 ans de vie commune, les produits du supermarché n’ont toujours pas repassé le pas de ma porte ! Voici donc quelques recettes qui ont fait leurs preuves chez moi :

Salle de bain

Pour cette partie de la maison, j’utilise quasiment exclusivement un spray rempli de vinaigre blanc avec un chiffon microfibre. Comme le vinaigre détartre et fait briller, il n’y a pas besoin de beaucoup plus pour nettoyer les carrelages, miroirs, la vitre de la douche et les chromes dans la salle de bain. J’ai l’habitude de mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans ma bouteille, pour profiter de son action anti-bactérienne mais aussi de sa bonne odeur (la lavande, c’est un peu ma madeleine de Proust, elle me rappelle l’odeur du jardin de mon enfance, et celle de l’adoucissant que ma grand mère utilise …).

Pour les endroits qui ont besoin d’être un peu plus récuré, j’utilise du bicarbonate et une bonne vieille brosse dure, la même qu’on peut trouver chez la plupart de nos grands mères. Ça ne coûte rien mais c’est diablement efficace ! Les savons que j’utilise ont tendance à laisser une pellicule de gras sur le lavabo ou le bac de douche, mais elle ne fait pas long feu avec cette technique.

Cuisine

La cuisine a un peu les mêmes besoins que la salle de bain, et j’y utilise sensiblement les mêmes produits : le vinaigre blanc fonctionne particulièrement bien sur mon évier en inox et ma plaque vitro-céramique. J’en ai toujours un spray qui traine sur le plan de travail, comme ça, aussitôt la cuisine finie, aussitôt nettoyée. J’utilise aussi les propriétés de l’huile essentielle de lavande pour éloigner les petites mouches qui aiment se loger dans la corbeille de fruits (surtout depuis que je me suis mise au smoothie, je leur livre une guerre sans merci).

Le bicarbonate a une autre propriété intéressante pour la cuisine : celle d’absorber les odeurs. J’en met donc au fond de ma poubelle, ainsi que dans une petite coupelle dans le réfrigérateur, et ça fonctionne plutôt bien ! Certains disent qu’on peut également en mettre dans la litière du chat, mais je n’ai jamais osé tenter. Finalement le seul produit que je n’ai pas remplacé dans la cuisine, ce sont les tablettes de lave vaisselle, auxquelles mon homme tient … mais je garde espoir, je les aurais un jour, je les aurais !

Et pour le reste de la maison

Litchi perdant ses poils toute l’année, et en très grande quantité, je dois être assez assidue dans le nettoyage des sols et le dépoussiérage. Mon premier réflexe a été d’utiliser les fameuses lingettes dépoussiérantes dont le nom commence par un S. Mais cette solution, certes pratique, est loin d’être écologique (d’autant plus qu’avec Litchi j’avais besoin de plusieurs lingettes par séance ménage). J’ai maintenant pris l’habitude de passer l’aspirateur tous les deux jours. Ça parait beaucoup mais au delà je revois les poils qui commencent à voler dans l’appartement.

Pour les poussières sur les meubles, les lingettes microfibres sont devenues mes meilleurs amies : elles fonctionnent aussi bien que les lingettes dépoussiérantes mais sont réutilisables pendant des années, que demander de plus ? Je les utilise une fois par semaine et c’est amplement suffisant. Quand je dois laver mes vitres ou les surfaces, j’utilise ces mêmes lingettes avec un mélange de vinaigre dilué (1/3 vinaigre, 2/3 d’eau) et je n’ai pas besoin de faire mes vitres plus souvent que quand j’utilisais un produit spécial fenêtre (cette arnaque …).

❋❋❋

Toutes ces petites astuces sont non seulement écologiques, mais aussi économiques. Pour vous donner un ordre d’idée, j’achète mon vinaigre blanc 30 cents le litre, et le bicarbonate de sodium 1€ les 500g. Contrairement aux autres produits du commerce (spray cuisine, spray salle de bain, spray vitre, …) qui coûte environ 3€ les 500ml, ça fait des sacrés économies ! Sans compter qu’en faisant sa petite mixture pour remplir un spray réutilisable, on économise aussi les emballages, ce qui n’est pas négligeable …

Au final, il me reste encore deux produits que je voudrais changer dans ma maison : le produit pour nettoyer le sol et la lessive. Pour le premier, je finis un vieux bidon que j’avais pour le moment, mais quand il sera fini, j’ai déjà ma petite idée de recette à tester à base de savon noir. Pour la lessive par contre, je suis plus sceptique : j’entend beaucoup de personnes tester telle ou telle recette, mais souvent les retours sont mitigés … du coup, j’utilise de la lessive achetée en magasin bio pour l’instant, et j’en suis plutôt contente. Affaire à suivre !

Et vous, avez vous mis votre routine ménage au vert ? Quels produits utilisez vous ?

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    EmilieSunny
    28 juillet 2017 at 9 h 49 min

    Moi c’est l’inverse, pour les sols j’utilise déjà du savon noir liquide, et pour le produit vaisselle…idem 😉 mais j’ai vu une autre méthode plus économique pour la vaisselle : une brosse avec un savon de Marseille , je vais tester…
    Par contre j’ai énormément de mal à me séparer de mes sprays pour la salle de bain et le plan de travail de la cuisine…plus qu’à tester le vinaigre blanc…à voir, merci de tes astuces 🙂

    • Reply
      Élodie
      28 juillet 2017 at 10 h 08 min

      Merci Emilie pour ton petit mot ! C’est vrai que j’ai oublié de mentionner le produit vaisselle dans cet article : pour l’instant je finis un bidon ouvert de produit classique, mais idem j’aimerais le remplacer par du savon 😉 j’ai entendu que le savon de marseille laissait plus de traces que le savon noir par contre (au pire je te testerais les deux, ils ne seront pas perdu de toute manière).
      Bisous xxx

Leave a Reply