Lifestyle

C’est quand le printemps ?

Cher hiver, cet année je te trouve bien long … pourtant, je t’aime bien, d’habitude ! J’aime regarder la neige tomber, installée confortablement à l’intérieur avec un thé bien chaud. J’aime aussi ce silence, ce calme qui règne quand la nature est figée par le gel, et quand le seul son audible est le crissement de mes boots dans la neige. Et tes longues soirées me donnent l’occasion de m’adonner à une de mes passions qui est la lecture (sous un plaid moelleux, de préférence !). Certes tu es aussi la saison des journées courtes et du manque de soleil, c’est souvent la chose qui me pèse le plus chez toi. Mais j’ai appris avec le temps, et c’est pourquoi je prend les devants chaque saison en adaptant mon alimentation et mon rythme de vie. Je fais attention à manger équilibré, en complétant avec une petite cure de vitamines, et veille à garder une activité régulière (même si je ralentis en hiver, vu que cette saison est surtout celle du repos et de la détente). Comme tu vois, je prend soin de moi.

Mais cet année fût différente et tu ne m’as guère épargnée. Il y a eu d’abord les soucis de santé : les virus d’hiver, du classique rhume aux angines virales et bactériennes (et plusieurs fois au cours du mois de Janvier). Moi qui n’aime pas les médicaments, j’en ai eu mon lot ! Je ne sais pas si c’est parce que mon corps n’est plus habitué à tous ces produits chimiques, mais à chaque traitement, je ressortais plus fatiguée que le précédent, ce qui préparait le terrain pour le prochain virus opportuniste. Un vrai cercle vicieux ! Il y a eu également le stress, celui de mes allergies qui restent pour la plupart non diagnostiquées officiellement (avoir un rendez vous chez un spécialiste prend du temps, le mien est en Mars). Plusieurs fois je me suis retrouvée avec des problèmes car j’avais mangé « quelque chose » qui ne m’avait pas réussi, sans pouvoir identifier de façon certaine quoi.

Bref, cher hiver, comme tu peux le voir, la coupe est pleine ! Ces petits maux, certes bénins un par un mais s’étant accumulés et la fatigue allant avec, je n’ai quasiment rien fait depuis cette nouvelle année. Nous sommes maintenant mi-février, et il ne me tarde que le soleil revienne avec la promesse de jours meilleurs. De pouvoir enfin reprendre un rythme normal, retourner au sport, flâner en centre-ville … la vraie vie quoi ! Ces derniers jours, bien qu’il fait toujours très froid ici, il me semble que le soleil commence à gagner du terrain sur toi, et mon appartement se retrouve parfois baigné dans ses rayons. Cela me redonne déjà du baume au coeur, mais il me tarde de pouvoir sortir d’ici, en bonne santé, et de pouvoir remettre les vêtements mi-saison qui attendent de pied ferme dans mon armoire !

J’ai hâte aussi d’être en avril, car mon homme et moi partirons pour deux semaines en Afrique du Sud. Ce ne sera pas la pleine saison (ce sera l’automne là-bas, nous nous attendons plus à un temps de septembre / octobre) mais je compte vraiment sur cette petite parenthèse dans la ville du Cap, en bord de mer, pour me ressourcer. Changement d’air, d’horizon, de culture, je pense que j’en ai vraiment besoin pour pouvoir mettre un point final à cette mauvaise période et repartir avec de bonnes énergies. Ce sera, cette année, ma façon de fêter le retour du printemps ❀

Je pense (j’espère), après ces deux mois, être sur la voie de la guérison, aussi bien physique que au niveau de mon moral – je touche du bois en disant cela – mais en tout cas, cette expérience m’a donné une grande leçon : l’importance de prendre soin de soi et de préserver sa santé. Elle est tellement précieuse !

With love ♡

Élodie

You Might Also Like

1 Comment

Leave a Reply